Comment Sélectionner Les Meilleures Garanties d’Assurance Habitation ?

assurance-habitation-comparateur-dassurance-maison

Les garanties prévues dans chaque contrat d’assurance ne doivent pas être prises à la légère. Pour certains, ils sont même un critère essentiel lorsque l’on cherche à assurer son habitation. Il faut comprendre qu’une garantie est une assurance fournie par l’assureur, ou son engagement à réparer le dommage, pour autant qu’elle soit conforme à la garantie contenue dans le contrat.

L’assurance habitation est un type d’assurance qui devrait intéresser toute personne qui utilise sa maison comme résidence. Tant les locataires que les propriétaires occupants peuvent grandement bénéficier de cette protection en cas d’accident. Afin de choisir la meilleure assurance habitation, il est important d’évaluer vos besoins.

Quelles garanties d’assurance choisir et pour quels besoins ?

Obtenez la bonne assurance pour votre maison. Comme toute assurance, votre assurance habitation doit être adaptée à votre situation afin de vraiment fonctionner pour vous. Cela n’a aucun sens de payer pour une assurance qui ne s’applique pas à vous, mais vous devez également faire attention à ne pas sous-estimer votre besoin de soutien financier de votre assurance si la situation le justifie.

La première étape pour vous assurer que votre police est adaptée à votre maison consiste à examiner les risques spécifiques auxquels elle est confrontée. Ceux-ci peuvent inclure divers risques.

  • Une bonne couverture de responsabilité est un élément important d’une police d’assurance multirisque habitation, car les réclamations, qu’il s’agisse de dommages matériels ou corporels, peuvent être particulièrement graves. Les réclamations peuvent être particulièrement coûteuses.
  • Catastrophes naturelles : inondations, glissements de terrain, etc.
  • Risques liés à la localisation en ville : vols, dégradations, etc.
  • Risques liés à la vie domestique : incendie, inondation, etc.
  • Par conséquent, avant de comparer plusieurs offres, vous devriez faire une liste des risques que vous devez réellement prendre en identifiant les risques exacts auxquels votre maison est confrontée. Certaines entreprises ont déjà pris le train en marche : Startup Luko utilise l’imagerie satellite pour définir les risques associés à votre maison, puis fournit des devis d’assurance habitation en fonction des résultats. Cela vous permettra d’éviter le piège tendu par certaines compagnies d’assurances qui vous forcent à souscrire la couverture d’assurance habitation la plus complète lorsque vous n’en avez pas besoin.

Certaines protections sont fournies automatiquement lorsque vous souscrivez une assurance habitation. En sachant cela, vous éviterez les répétitions.

  • catastrophe naturelle.
  • incendie et inondation
  • dégâts d’eau.
  • Bris de glace.
  • Les dommages matériels aux tiers sont également couverts. Les dommages corporels nécessitent une couverture spécifique : assurance de votre chien, assurance dommages aux véhicules à moteur, etc.

Choisissez une option d’assurance

Vous pouvez aller encore plus loin dans la protection en optant pour une garantie secondaire ou facultative. Si vous avez des objets de valeur dans votre maison, c’est une bonne idée d’inclure une couverture contre le vol dans votre police d’assurance habitation. Il y a plusieurs conditions à ce type d’assurance. Elle peut couvrir le vol (et la tentative de vol) de votre résidence principale.

Dans votre maison de vacances.
Si votre garage n’est pas à la même adresse que votre domicile, vous pouvez le garder dans votre garage.
Lorsque l’on compare les prix de plusieurs types d’assurance habitation avec garantie vol, il est important de considérer ces critères afin de savoir lequel est le plus intéressant.

Vous pouvez également souscrire une assurance assistance en cas de sinistre. Cela peut offrir plusieurs avantages.

Les locataires de la nue-propriété devront assurer le bien.
Les locataires de logements meublés peuvent être tenus d’assurer l’appartement qu’ils louent.
assuré. Les propriétaires ne sont pas obligés d’assurer leur propriété… mais il est recommandé de le faire.

Consulter les conditions d’indemnisation

Une compagnie d’assurance ne paiera pas nécessairement le même montant qu’une autre compagnie d’assurance pour le même sinistre. Selon le contrat, sa formule et ses options, l’assuré peut être indemnisé en valeur à neuf ou en amortissement intégral ou limité ou réduit en fonction du taux de dépréciation ou de l’ancienneté du bien.
Les conditions d’indemnisation des différentes compagnies d’assurance peuvent varier considérablement, mais peuvent également varier au sein d’un même contrat, selon le type de propriété et la couverture offerte.

Choisissez la bonne assurance habitation

Les compagnies d’assurance se sont précipitées pour fournir des garanties supplémentaires. Cela ne signifie pas que vous devez tous les rejeter. Cependant, pour éviter de payer des primes excessives, il est important de savoir évaluer la véritable

Avantages de la garantie

Certaines des autres garanties proposées ne sont pas accessoires mais peuvent être intégrées à un contrat d’assurance multirisque habitation ou assurées séparément. C’est le cas de l’assurance scolaire ou parascolaire de votre enfant. L’achat séparé de ce type d’assurance peut vous permettre de bénéficier de tarifs plus compétitifs et d’une meilleure couverture.

La protection juridique vous garantit l’accès à l’aide juridictionnelle en cas de litiges avec les propriétaires ou locataires, les voisins, les livreurs, etc.
Si vous possédez des instruments de musique, des piscines, des jardins paysagers, du matériel médical, des panneaux photovoltaïques, etc., votre compagnie d’assurance peut vous proposer une couverture spécifique pour les dommages causés à ces biens. Encore une fois, évaluez vraiment la valeur de votre couverture avant de souscrire une assurance.

Quelles sont les mesures simples que vous pouvez prendre pour limiter les risques d’incendie dans votre maison ?

1) Installer des extincteurs (entretien programmé) et des détecteurs de fumée.
2) Nettoyer la cheminée et le conduit de la chaudière tous les ans. Vérifiez que l’écart entre le conduit de fumée et le bois adjacent au conduit de fumée est conforme aux normes.
3) L’installation électrique est conforme à la norme
4) En cas d’orage, pensez à débrancher la prise électrique qui ne fonctionnera jamais.
5) Évitez de brancher plusieurs appareils sur la même prise
6) Vérifiez régulièrement les appareils à gaz
7) N’utilisez que des professionnels agréés pour installer les cheminées et inspectez régulièrement l’installation.
8) Fermez la porte de la chambre en sortant pour limiter la portée des fumées éventuelles.
9) Placez la friteuse sur la cuisinière et allumez les bougies sous surveillance.

Comment éviter les inondations ?

Si vous devez quitter votre maison pendant plus d’une journée, nous vous recommandons de fermer vos systèmes d’eau, de drainage et/ou de chauffage par temps froid, ou de garder votre maison à l’abri du gel.

Quelles sont les mesures mises en place pour prévenir le vol ?

– Évitez de stocker de grosses sommes d’argent à la maison.
– Rangez vos bijoux et objets de valeur dans une banque ou un coffre-fort.
– Installer des systèmes de protection (alarmes homologuées, télésurveillance).
– Utilisez toutes les mesures de protection disponibles (stores, clôtures, système d’alarme, etc.) si vous vous absentez plus de 24 heures.

Que dois-je faire lorsque je reçois une alerte météo ?

En cas de phénomènes météorologiques violents annoncés par les médias (horaires d’alerte et avertissements), restituer ou sécuriser les biens (y compris les véhicules) situés à l’extérieur, fermer les fenêtres, portes, portails, volets et relever les meubles pour prévenir les risques d’inondation.

Quelles sont les mesures simples que vous pouvez prendre pour limiter les risques de dommages électriques dans votre maison ?

– Procéder à une inspection professionnelle pour s’assurer que l’installation électrique est conforme aux normes.
– Débranchez les appareils qui ne fonctionnent pas en continu pendant les orages.
– Evitez de brancher plusieurs appareils sur la même prise

Comment comparer les couvertures d’assurance habitation ?

Le meilleur moyen de choisir la garantie la plus intéressante pour votre profil est de comparer les offres disponibles sur le marché à l’aide d’un comparateur en ligne. Qu’il s’agisse de baisser les prix ou d’étendre la couverture initiale, il est particulièrement avantageux de comparer les contrats afin de bénéficier de la protection la plus efficace.

En tant que courtier d’assurance en ligne, nous mettons à votre disposition votre propre outil de comparaison d’assurance habitation. Cet outil gratuit, facile à utiliser et très rapide vous donnera une compréhension totalement transparente et précise des pratiques tarifaires des différentes compagnies d’assurance.

Les courtiers en assurances sont des prestataires de services indépendants dont le rôle est d’accompagner et de représenter leurs clients. Ils peuvent notamment s’assurer du respect de leurs droits par les compagnies d’assurance et prendre en charge la gestion des processus, comme la déclaration des sinistres ou le rappel des délais de paiement des primes.

Leur neutralité les empêche de conclure des ententes commerciales avec les compagnies d’assurances et les courtiers sont la solution idéale pour assurer objectivement votre habitation. Avant de souscrire une assurance habitation, vous pouvez obtenir de précieux conseils pour choisir la meilleure police.

Considérez le montant de la prime prévue

L’une des choses les plus importantes à considérer lors du choix de la bonne police d’assurance habitation est le montant de la prime. Pour déterminer ce montant, la compagnie d’assurance peut utiliser différents paramètres tels que la taille du logement à assurer, la valeur du bien à assurer, la situation géographique, les risques éventuels, le fait que vous soyez propriétaire ou locataire, etc. Ces cotisations peuvent être versées tous les ans. Les versements peuvent être mensuels, trimestriels, semestriels ou même annuels, selon les termes du contrat.

Procédure d’expulsion

Pour procéder à l’expulsion du locataire, le bail doit d’abord être résilié. Cela peut être fait après l’envoi de la commande au locataire. Elle est rédigée par l’huissier ordonnant qu’une attestation d’assurance habitation soit transmise au bailleur dans un délai d’un mois. Si le locataire tarde à souscrire une meilleure assurance habitation et régularise sa situation dans les délais, le propriétaire n’a pas le droit de poursuivre la démarche.

Dans le cas contraire, le bailleur porte l’affaire devant le tribunal de grande instance. Après la tenue de l’audience, la résiliation du bail est effective. L’expulsion d’un locataire nécessite alors la présence de l’huissier qui en dresse procès-verbal. Si le locataire n’est pas présent, l’huissier sera accompagné d’un serrurier et d’un policier. Il a donc pris les effets personnels du locataire et a changé les serrures.

Défaut de garantie

L’assurance habitation du locataire est une obligation imposée par la loi du 6 juillet 1989 relative aux relations locatives. La clause 7 exige que le locataire présente une preuve d’assurance au propriétaire lors de l’enregistrement. Les années suivantes, cette attestation devra être présentée sur demande du propriétaire.

S’il s’avère que le locataire n’est pas assuré, le bail peut être résilié. Toutefois, le propriétaire doit respecter le cadre légal en demandant une citation à comparaître auprès de l’huissier. Suite à une action en justice, une procédure d’expulsion peut être engagée.

Afin d’éviter tout litige avec le locataire, il est conseillé d’inclure dans le contrat de location l’obligation de présenter une attestation d’assurance.

Partagez cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Des questions sur votre assurance ?

Envoyez-nous un message ici !